Les différents types d’assainissements individuels

Filtre à sable vertical drainé, filtre à sable vertical non drainé, filière prioritaire : tranchées et lit d’épandage à faible profondeur, fosses toutes-eaux.

En fonction des différents types de sols, il existe différents types d’assainissements individuels. Il faut donc bien choisir son système drainant.

Le filtre à sable

Vertical drainé

Le filtre à sable vertical drainé reçoit les effluents pré-traités. Du sable est utilisé comme système épurateur et le milieu hydraulique superficiel comme moyen d’évacuation.

La perte de fil d’eau entre l’entrée et la sortie est importante (1 m) : le dispositif nécessite un exutoire compatible (dénivelé important).

Les conditions de mise en place

  • Coefficient de perméabilité à 60 cm de profondeur : K<6 mm/h ou dans les terrains constitués d’argile gonflante ;
  • Nappe phréatique à plus de 1,5 m de la surface du sol. Dans le cas contraire, réalises un tertre d’infiltration drainé.
Dimensionnement
Nombre de pièces principalesNombre de chambresVolume de la fosse septiqueSurface en m2 (+5m2 par chambre supplémentaire
5 3 3000 25
6 4 4000 30
7 5 5000 35

Le filtre à sable

Vertical non drainé

Le filtre à sable vertical non drainé reçoit les effluents pré-traités. Du sable lavé se substituant au sol naturel est utilisé comme système épurateur et le sol comme moyen dispersant.

Dans le cas de la mise en place de cette filière dans un milieu souterrain vulnérable (roche fissurée par exemple), l’installation d’un film imperméable sur les parois et d’une géogrille en fond de fouille est indispensable.

Les conditions de mise en place

  • Coefficient de perméabilité à 60 cm de profondeur : K<50 mm/h (sol à perméabilité insuffisante ou sol fissuré trop perméable) ;
  • Nappe à plus de 1 m de la surface du sol , coefficient de perméabilité à 1,5 m : K>6 mm/h. Il faut 70 cm de sable minimum.
Dimensionnement
Nombre de pièces principalesNombre de chambresVolume de la fosse septiqueSurface en m2
5 3 3000 25
6 4 4000 30
7 5 5000 35

La filière prioritaire

Tranchées et lit d’épandage à faible profondeur

Filière prioritaire de l’assainissement non collectif.

Les tranchées d’infiltration à faible profondeur reçoivent les effluents pré-traités. Le sol en place absorbe la totalité de l’effluent, il est utilisé comme système épurateur et comme moyen dispersant, à la fois en fond de tranchée et latéralement.

Conditions de mise en place

Pour le mettre en place, il faut un coefficient de perméabilité K>10mm/h. Il ne faut pas d’argile gonflante et la nappe doit se trouver à plus de 1 m du sol. Entre chaque tranchée, la distance doit être de 50 cm minimum et la pente du sol doit être inférieure à 2%.

Dimensionnement : surface en tranchés d’épandage en ml
Nombre de pièces principalesNombres de chambresVolume de la fosse septiqueSol sableuxSol limoneuxSol argileux
5 3 3000 30 50 à 80 120
6 4 4000 40 70 à 110 160
7 5 5000 50 85 à 135 200

La longueur maximale pour chaque tranchée filtrante ne doit pas dépasser 30 ml. La largeur de chaque tranchée doit être de 50 cm.

Le tertre d’infiltration

Non drainé

Le tertre est un dispositif hors sol non traité qui nécessite généralement le relevage des eaux pré-traitées. Il utilise le sable comme système épurateur et le sol, comme milieu dispersant.

Conditions de mise en place

Le coefficient de perméabilité à 60 cm de profondeur doit se situer entre 6 et 50 mm/h (les sols à perméabilité insuffisante ou les sols fissurés sont trop perméables).

La nappe phréatique doit être à moins de 1 m de la surface du sol et il doit y avoir 70 cm de sable minimum.

Dimensionnement
Nombre de pièces principalesNombre de chambresVolume de la fosse septiqueSurface minimale tertre non drainé en m2 au sommet
5 3 3000 25
+ 1 + 1 + 1000 + 5

Fournitures nécessaires à la pose de votre assainissement :

Participez à la vie du site !